Vous reprendrez bien un peu d’encre ?

Mercredi dernier,  à la Galerie L.J, se déroulait le vernissage de l’exposition de l’artiste écossaise Jessica Harrison. L’artiste qui ici mêle habilement l’univers du tatouage à la delicatesse de la porcelaine avait déjà été exposée à Paris en 2011, et ce, dans le cadre de l’exposition « Hey » au Musée de l’Art Brut (Halle Saint Pierre). C’est par un beau samedi ensoleillé à flâner dans les rues de Paris que j’ai décidé d’y faire un saut.

L’exposition nommée « FLASH » (petit clin d’œil au tattoo flash) , dont les œuvres ont déjà été présentées au Museum of Arts and Design à New York à l’automne dernier se déroule sur deux étages.

Au premier étage, on découvre les fameuses poupées en porcelaine (les « Painted Ladies »), arborant fièrement leurs tatouages traditionnels qui donnent un effet de contraste particulièrement intéressant par rapport à la manière dont celles-ci sont vêtues (robes kitsch à souhait). La minutie du travail réalisé m’a particulièrement impressionnée.

Au sous-sol, on nous présente une seconde série. Cette dernière est réalisée en céramique et fait preuve de beaucoup moins de délicatesse que la première, c’est plus brute ! On y retrouve les motifs les plus symboliques et communs du tatouage (rose, ancre,etc).

Figurines en porcelaine de Jessica Harrison

Figurine en porcelaine de Jessica Harrison

Les figurines en porcelaine de Jessica Harrison

Figurine en porcelaine de Jessica Harrison

Figurine en porcelaine de Jessica Harrison

Figurine en porcelaine de Jessica Harrison

Figurine en porcelaine de Jessica Harrison

Figurines en porcelaine de Jessica Harrison

Œuvre en céramique de Jessica Harrison

Œuvre en céramique de Jessica Harrison

Infos pratiques :

  • Où  ? Galerie L.J, 12 rue Commines, 75003 Paris – M8, Filles du Calvaire
  • Les horaires ? Du mardi au samedi, de 11h à 19h
  • Quand ? Jusqu’au 24/06/2014
  • Combien ? Entrée libre
  • Un contact ? info@galerielj.com
  • Suivre l’artiste ? http://www.jessicaharrison.co.uk/

Un coup de coeur pour une oeuvre de l’expo ? Laquelle ?

About Sarah RecklessCat

Sarah. 25 ans. Weirdo. Franco-Camerounaise. Fausse parisienne. Développeur web le jour / Mannequin la nuit. "Blogueuse" les jours de pluie. Végétarienne. Se dirigeant doucement, mais surement vers un mode de vie sain, éthique et écologique. Pseudo geek, cinéphile et amatrice d'art.

4 thoughts on “Vous reprendrez bien un peu d’encre ?

  1. Je n’aurais jamais imaginé, avant d’avoir vu ces figurines, que l’on pouvait marier avec autant de délicatesse l’art de la céramique avec celui du tatouage ; mariage hautement réussi, car tout semble aller de soi, aucun détail ne paraît décalé. Encore un préjugé de ma part qui tombe.

  2. Il faut reconnaitre la finesse du travail et la combinaison intéressante des deux univers. A quand l’achat compulsif pour décorer?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.